Plus De Casinos
Casinos Conseillés
Jeu En Vedette
Aztec Treasures 3D

Brisez la croyance à propos de la mémoire de la roulette

Depuis le tout premier casino et la première roue de roulette qui aient jamais été présentés au public, les joueurs se sont toujours demandé s'ils pouvaient baser leurs décisions sur les résultats des paris précédents. Certaines personnes croient en la mémoire de la roulette et pensent qu'elles peuvent y trouver une sorte de modèle, parier sur celui-ci, et en sortir gagnant à la fin. Les professionnels, les mathématiciens et les statisticiens traitent souvent ces gens de naïfs et de mal informés.

Il existe de nombreux forums et groupes de discussion en ligne où les joueurs discutent de l'existence ou non de la mémoire de la roulette. Presque tous les experts s'accordent à dire que chaque rotation est totalement indépendante de celles qui précèdent et de celles qui suivent, en supposant que la roue n'est pas défectueuse, que le croupier ne triche pas, et que le logiciel n'a été manipulé d'aucune façon.

Ainsi, ceux qui croient en la théorie de la mémoire peuvent-ils réellement prouver qu'elle existe ? Eh bien, pensez à ceci : pour qu'une roue puisse être admise dans un casino, il doit être prouvé qu'elle ne favorise aucun côté, aucune couleur ou aucun ensemble de nombres. Ces roues seront souvent testées pendant 3 000 à 5 000 rotations pour déterminer si oui ou non une telle partialité existe, en recherchant la répartition relativement égale des numéros. Si les choses ne sont pas uniformément réparties, cette roue sera retournée au fabricant et ne sera pas présentée au public.

Cependant, il y a une exception à cela. Bien que la mémoire de la roue n'existe pas à court terme, elle apparait absolument après des millions et des millions de tours. Ainsi, après 17 millions de rotations, à supposer toujours qu'il n'y ait pas de défaut et qu'aucune tricherie ou manipulation de logiciel n'ait lieu, chaque numéro apparaîtra un nombre égal de fois. Comment est-ce possible ? Que dire si après 17 millions de rotations, seul le numéro 30 n'est jamais apparu ? Tout cela relève de la loi de propension statistique qui stipule qu'au fil du temps, les statistiques ont tendance à s'égaliser.

Qu'est-ce que tout cela signifie alors pour le parieur ? Eh bien, cela signifie que vous ne pouvez pas vraiment prédire exactement ce qui va se produire. Toutefois, cela signifie également que les parieurs qui prennent le temps d'étudier la roue pour des centaines de rotations et qui placent ensuite des paris sur les numéros qui apparaissent souvent peuvent effectivement être sur le bon chemin. Étant donné que chacun d'entre eux aura inévitablement son tour sous les projecteurs, il peut y avoir une certaine logique à cela. Bien entendu, la mémoire de la roue n'existe absolument pas, mais les lois mathématiques existent bel et bien, et le seront pour toujours. Ceux qui utilisent cette information à leur avantage et abattent bien leurs cartes découvriront qu'ils peuvent après tout battre la maison à son propre jeu. Toutefois, il faut beaucoup de patience et un certain dévouement pour y arriver. De plus, même si cela n'est pas toujours rentable, les cotes de gains sont certainement en leur faveur.